Travail à domicile, conseils pour bosser chez soi sans être dérangée
Blog,  Être entrepreneure

Travail à domicile, conseils pour bosser chez soi sans être dérangée

Voilà un sujet très sensible pour toutes les femmes infopreneures, blogueuses, freelances ou encore entrepreneures qui travaillent chez elles. Je l’ai moi-même vécu quand j’ai créé mon entreprise en 2019 : travailler à domicile peut rapidement devenir un véritable enfer si on ne sait pas s’y prendre. Interruption par un livreur, le téléphone qui sonne, un proche qui vient discuter… Les distractions ne manquent pas. Même les écrans peuvent devenir une véritable source de distraction. Alors, comment bosser sans être dérangée quand on a choisi un travail à domicile ? Découvre tous mes conseils pour être plus productive à la maison

 

1.  Qui dit travail à domicile dit espace de travail

La première chose à faire quand on choisit d’exercer un travail à domicile, c’est de bien définir son espace de travail

 

Si tu as la chance d’avoir une pièce dédiée à ton activité chez toi, c’est parfait. Crée-toi un bureau à ton image, dans lequel tu te sentiras bien et motivée. N’hésite pas à y ajouter des éléments de décoration pour que cet espace soit vivant et agréable. Tu vas y passer de nombreuses heures, il est important que tu t’y sentes bien

Une fois que tu auras pris possession des lieux, explique à ton homme et à tes enfants que cette pièce n’est plus disponible. Pas question qu’ils viennent y entreposer leurs affaires ou que les enfants la transforment en salle de jeux dès que tu as le dos tourné. Évidemment, si pour des raisons pratiques ton bureau comporte des placards « familiaux », ils peuvent bien entendu y accéder. Mais il faut dès à présent faire la distinction entre leurs espaces de vie et de jeux et ton bureau. 

 

Si malheureusement tu ne peux pas t’attribuer une pièce de la maison, il reste tout de même des solutions. 

 

La première, c’est d’installer un bureau (si possible) dans un coin tranquille de la maison. Tu as sûrement un peu de place sur un palier, sous un escalier, dans la pièce à vivre, etc. Choisis un bureau qui sera adapté à l’espace disponible et à ton activité. On est bien d’accord : tu n’as pas besoin d’autant de place si tu es graphiste freelance que si tu es créatrice de bijoux. L’important, c’est que tu aies un espace de travail fixe et que tes proches ne viennent pas mettre le nez dans tes affaires. Il n’y a rien de pire que de s’apercevoir que tes enfants se sont servis de tes contrats pour réaliser de beaux dessins…

 

Enfin, s’il n’est vraiment pas possible d’installer un bureau rien que pour toi, il reste une solution. Il s’agit de celle que j’utilise en tant que digital nomade. Comme je n’ai évidemment pas de bureau fixe et encore moins d’espace de travail rien qu’à moi, j’ai rassemblé toutes mes affaires dans un sac. Ainsi, lorsque je travaille, je n’ai plus qu’à le prendre et à sortir mes affaires. Tout se trouve à un seul et même endroit donc je ne perds jamais de temps inutilement. Mon ordi, mon agenda, ma trousse, mon cahier de brouillon, mes livres, etc. J’ai vraiment tout sous la main. Il est évident que cette solution ne convient pas à toutes les activités. Si tu es couturière, cela ne fonctionnera pas pour toi, mais cela peut être une piste pour toutes celles qui travaillent sur ordinateur, par exemple. 

 

L’important, c’est que pour être productive, il faut un espace de travail organisé (même s’il s’agit d’un simple sac) ! Cela t’évitera de perdre des documents ou encore de chercher ton chargeur d’ordi pendant des heures. Alors, n’attends plus, dès aujourd’hui, crée-toi un espace de travail dédié à ton activité. 

 

 

2.  Sois claire avec ton chéri et tes enfants

Exercer son travail à domicile, c’est génial. Tu perds moins de temps dans les transports. Tu peux mettre une machine en route entre deux commandes. Tu peux t’organiser en cas de maladie de l’un de tes enfants ou de l’absence d’un professeur. Mais il y a également un énorme inconvénient : on peut être sans cesse dérangées. 

 

Il va falloir du temps à ton chéri et tes enfants pour qu’ils comprennent que tu n’es pas disponible toute la journée. Cette période d’adaptation sera encore plus longue s’ils avaient l’habitude que tu sois toujours là auparavant. 

 

Après avoir été mère au foyer (en invalidité) pendant presque 7 ans, mon homme et mes garçons ont mis du temps à comprendre qu’ils ne pouvaient pas venir me déranger sans cesse. Les premiers mois, les garçons venaient jouer dans mon bureau alors que j’avais besoin de concentration. Ils venaient demander de l’aide alors que j’étais en pleine réunion avec un client (et que leur père était là pour s’occuper d’eux). Quant à Chéri, il a commencé à beaucoup plus s’impliquer dans les tâches ménagères vu que j’avais besoin de plus de temps pour travailler. C’était génial ! Il a commencé à faire à peu près tout, même le repassage (oui, oui, à cette époque on le faisait encore). Cependant, il m’interrompait à la moindre occasion. Comment on fait ça ? Où est-ce que tu ranges ceci ? Bref, ce n’était pas simple, pour eux comme pour moi. 

 

Il m’aura fallu du temps et de la patience pour arriver à leur faire comprendre que lorsque j’étais au bureau, ils ne devaient pas me déranger. Durant cette période délicate, je te recommande d’être zen. Je sais, ce n’est pas toujours évident. Mais ils ne font pas exprès de te déranger. Ils ont besoin de prendre de nouvelles habitudes. Il parait que de nouveaux mécanismes s’acquièrent au bout de 21 jours… Alors, prends ton mal en patience et répète-leur encore et encore que tu as besoin de calme pour travailler. 

 

Pour ma part, histoire de simplifier les choses, j’avais fini par fixer des horaires de travail. C’est plus facile à comprendre pour des enfants. Tu peux même créer une horloge colorée sur laquelle tu mets en avant les heures où maman est disponible et celles où tu travailles. De cette façon, tes enfants se sentiront un peu impliqués et s’y retrouveront plus facilement. 

 

Enfin, dernière chose que j’ai faite pour qu’ils comprennent que lorsque j’étais dans le bureau, c’était pour travailler : je leur disais « je ne suis pas là ». Cela peut paraitre radical, mais ça m’a bien aidé. Parce que même si des horaires sont définis, il y a toujours un moment où l’un de tes enfants cherche son doudou ou encore ton homme qui se demande combien de farine il faut pour réaliser une béchamel… Du coup, à chaque fois qu’ils venaient me voir pendant mes heures de travail, je coupais court à la discussion. Au bout de quelques jours seulement, ils ont compris. Les enfants avaient pris l’habitude d’aller voir leur père au besoin. Et Chéri avait découvert Marmiton ! Je t’assure que c’est véridique… 

 

3.  Explique à ta famille que tu travailles à domicile, tu n’es pas mère au foyer

Quand notre famille vit près de chez nous et qu’ils ont l’habitude de venir nous voir n’importe quand, il n’est pas toujours évident de leur faire comprendre qu’il ne faut plus nous déranger

 

Pour éviter de froisser tes proches, je te conseille d’être très pédagogue. Encore une fois, il faut du temps pour changer une habitude. À chaque fois que tu les vois, parle-leur de ton travail. Insiste bien sur le fait que tu es fort occupée et que, même si tu travailles à domicile, tu as besoin de calme. De cette façon, ils ne vont sans doute pas arrêter de venir te voir en pleine journée du jour au lendemain, mais petit à petit, ils vont prendre conscience que tu n’es pas à leur disposition. 

 

Si, malgré tout, tes proches ne comprennent pas, il existe une solution radicale : fermer ta porte ! Peut-être que cela va les vexer dans un premier temps, mais si tu veux faire de ton travail à domicile une activité prospère, il faut que tu sois productive. S’ils t’aiment, ils finiront par comprendre ta décision. Et s’ils ne comprennent toujours pas, je suis navrée pour toi, mais cela signifie sans doute qu’ils vont t’empêcher de vivre pleinement ton activité. Attention, je ne dis pas qu’ils ne t’aiment pas, mais la relation que tu as avec eux pour être toxique pour ton bien-être et ton travail. Dans ce cas, il n’y a pas de solution miracle : il faut prendre ses distances au plus vite. 

 

 

Travail à domicile, conseils pour bosser chez soi sans être dérangée

4.   Planifie des horaires de travail, même à domicile

En travaillant à domicile, on peut facilement se laisser tenter par une grasse matinée, feuilleter un magazine ou encore regarder un épisode de notre série préférée. 

 

La clé pour réussir à travailler à domicile, c’est de conserver des horaires de travail. Mais alors tu vas me dire : à quoi bon travailler à la maison si c’est pour avoir des horaires ? Et bien tout simplement parce que tu as un avantage de taille : celle qui fixe les horaires, c’est toi 

 

Quelqu’un qui bosse pour un patron doit respecter les horaires définis à la signature de son contrat. Toi, tu peux adapter ton planning à tes besoins. Tu veux pouvoir récupérer tes enfants le midi ? Tu peux le faire. Tu dois accompagner le grand à un rendez-vous médical ? Tu peux le faire. Tu es hyper productive de 21 h à 23 h ? Aucun problème. 

 

Au démarrage de ton activité, fais quelques tests. Tu t’apercevras rapidement des moments où tu es la plus productive et ceux où tu as le plus de mal à te concentrer. En fonction de cela et de tes impératifs, définis un planning de travail et respecte-le. Je te conseille également de lister toutes les tâches que tu dois faire et de les répartir dans la semaine. Ainsi, tu peux prévoir de faire les plus difficiles au moment où tu es le plus concentrée. Quant aux tâches qui demandent peu de concentration, tu peux les garder pour un moment où tu es plus fatiguée. L’important est que tu aies une vue sur tout ce que tu dois réaliser dans la semaine ou dans le mois pour ne pas te retrouver à travailler dans l’urgence parce que tu as trop procrastiné.



5.   Fais garder tes enfants

« Travailler à domicile, c’est super, je n’ai pas besoin de faire garder mes enfants ! » 

 

Euh… À moins que tu sois assistante maternelle, je te déconseille fortement de faire ce choix. Évidemment, il y a toujours des tâches que tu peux effectuer avec tes petits bouts à côté (heureusement sinon je ne pourrais pas travailler souvent !). Mais le plus souvent, tu auras besoin de concentration. 

 

Travailler avec ses enfants à la maison (surtout s’ils sont en bas âge), cela signifie être régulièrement interrompue, s’arrêter pour préparer les repas, faire des activités avec eux au lieu de bosser… Bref, ce n’est clairement pas idéal. 

 

Je précise que je me suis retrouvée, en juin 2020 (à la fin du confinement), avec les garçons à la maison, tout en étant dans mon 8e mois de grossesse et avec mes commandes à réaliser avant le début de mon congé maternité. Autant te dire que le travail à domicile avec des enfants, je connais ! Alors, même si j’aime mes enfants plus que tout, je ne peux que te recommander de les faire garder au moins quelques jours par semaine. Tu gagneras en productivité et tu pourras pleinement profiter d’eux les jours où ils seront avec toi. 

 

Si tu as fait le choix du travail à domicile pour rester avec tes enfants et que tu ne veux vraiment pas les mettre à la crèche ou bien chez une nounou, il te reste la possibilité de la garde partagée avec un autre parent qui est dans la même situation que toi (ton chéri ou une amie). Ainsi, vous pouvez vous partager la garde de vos enfants mutuellement et sans transaction financière. Enfin, la dernière solution est d’adapter tes horaires de travail à tes enfants : travaille quand ils sont couchés, quand ils jouent librement et sans toi… Dans ce cas, il sera plus difficile pour toi d’assurer en cas d’imprévus, mais tu seras en accord avec ta vision du travail à domicile, et ça, ça n’a pas de prix. 

 

6.   Éteins tous les écrans

Quand tu bosses pour un patron, il y a peu de distractions. Tu es sur place. Tu fais ce que l’on attend de toi. Et c’est aussi simple que ça. 

 

En revanche, en travaillant à domicile, une foule de distractions s’offrent à toi (merci Netflix !). Il est beaucoup plus difficile d’être organisée et productive. Et pour peu que tu aies envie de glandouiller un peu, le choix sera vite fait ! 

 

Pour éviter d’être dérangée par les écrans, je te recommande de les éteindre. Tous. Oui, oui, tous. Cela comprend la télé, la tablette, mais aussi les notifications sur ton ordi. Quant à ton téléphone, si tu ne peux pas le mettre en mode avion parce que tu dois rester joignable pour tes clients, je te conseille au moins de te déconnecter pour ne pas être attirée par les réseaux sociaux. C’est un minimum. 

 

En prenant cette habitude, tu seras plus productive. Et tu savoureras encore plus ta série quand tu auras réalisé tout ce que tu devais faire dans la journée ! 

 

 

Travail à domicile, conseils pour bosser chez soi sans être dérangée

Profite de tous les avantages du travail à domicile en éliminant les inconvénients

Tu l’auras compris, le travail à domicile demande de changer ses habitudes. Il te faudra peut-être du temps pour trouver ton rythme. Mais une fois que cela sera fait, tu pourras profiter de tous les avantages de ce mode de travail. 

 

Si tu travailles déjà depuis chez toi, as-tu facilement réussi à faire comprendre à tes proches qu’ils ne devaient pas te déranger ? Combien de temps t’a-t-il fallu pour trouver ton organisation ? 

 

Très belle journée à toi et n’oublie pas d’être heureuse. 

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.